Chirurgie esthétique : un vrai succès en Iran

La rhinoplastie > Blog > Chirurgie esthétique : un vrai succès en Iran
Publié le : 21 Mars 2016 à 14:47
Chirurgie esthétique : un vrai succès en Iran

Depuis plusieurs années, le secteur de la chirurgie esthétique connaît un véritable essor partout dans le monde. Désormais, en Iran, les interventions dans ce domaine n'attirent pas que les plus riches et ne se font pas seulement dans la capitale. De nombreuses femmes ont recours à la chirurgie du nez et n'hésitent pas à renouveler l'opération au cas où elles ne sont pas satisfaites. Les implants mammaires font aussi beaucoup d'adeptes. En outre, les injections de botox, consistant à redonner du volume aux joues, combler les rides ou rendre les lèvres plus pulpeuses connaissent un vrai succès. On rencontre de plus en plus de femmes avec un pansement au nez dans les grandes villes, ce qui laisse déduire qu'elles ont eu recours à la chirurgie esthétique et qu'elles l'assument complètement.

Le boom de la chirurgie esthétique chez les iraniens

D'après les experts, cet engouement est surtout dû au fait que les iraniennes sont contraintes de porter le voile, d'où l'importance accordée à l'aspect du visage, seule partie du corps dévoilée.

Les séries télévisées turques et américaines mettent en scène des actrices, dont la plupart ont eu recours aux nouvelles techniques de la chirurgie esthétique. Près de la moitié de la population iranienne regarde des chaînes théoriquement interdites (satellite), sur lesquelles des publicités sur différentes sortes d'interventions sont diffusées.

Même si l'Iran adopte une culture assez conservatrice, elle figure parmi les dix premiers pays où la chirurgie esthétique connaît le plus de succès.

Chaque année, on y recense près de 40000 interventions, d'après Javad Amirizad, un praticien membre de l'Association des chirurgiens plasticiens.  Cela ne concerne pas uniquement les femmes. En effet, les statistiques révèlent une augmentation de 30% en vingt ans et les raisons du recours à la chirurgie esthétique peuvent être multiples, comme des suites d'un accident.

 Les tarifs

En réalité, il y a bien plus d'interventions pratiquées annuellement que ce que les chiffres révèlent. Et pour cause, certains praticiens non spécialistes se sont aussi lancés dans ce secteur qui rapporte beaucoup. En effet, il faut par exemple compter au moins 1500 dollars pour se faire refaire le nez et les chirurgiens de renom réclament même parfois trois fois plus. Néanmoins, les iraniennes savent que ces opérations restent dans des tranches de tarifs bien plus raisonnables que ceux pratiqués aux Etats-Unis. En savoir plus sur ici .