Rhinoplastie : comment estomper les effets postopératoires

La rhinoplastie > Blog > Rhinoplastie : comment estomper les effets postopératoires
Publié le : 18 Mars 2015 à 08:55
Rhinoplastie : comment estomper les effets postopératoires

En chirurgie plastique, la rhinoplastie connaît de plus en plus de succès. C'est une opération qui consiste à remodeler le nez pour lui donner un aspect plus esthétique. Mais l'intervention entraîne parfois des effets postopératoires désagréables et surtout inesthétiques, comme le gonflement. Toutefois, il existe des soins faciles à appliquer et efficaces pour réduire l'effet gênants de ces gonflements.

 

Les deux modes opératoires en rhinoplastie

Un praticien peut être amené à rectifier la forme du nez d'un patient pour améliorer sa respiration, ou pour faire retrouver au nez un aspect plus esthétique après un accident. Pour cela, les chirurgiens peuvent procéder de deux manières différentes. La première consiste à pratiquer l'opération à l'aveugle (rhinoplastie fermée), ce qui permet de réduire les oedèmes postopératoires. La deuxième, la rhinoplastie ouverte, permet au praticien d'agir de manière plus flexible et avec une meilleure visibilité. En revanche, cette méthode entraîne souvent un gonflement important du nez, ce qui est non seulement inesthétique, mais peut aussi inquiéter le patient.

En savoir plus sur la rhinoplastie sur : http://www.cosmeticatravel.com/rhinoplastie.asp

Réduire les oedèmes après l'opération

Après une rhinoplastie, il est courant que des oedèmes apparaissent le lendemain de l'opération ou dans les quatre jours suivants. Pour certains, ces gonflements persistent une dizaine de jours. Pour atténuer ces oedèmes, vous pouvez appliquer des compresses imbibées d'eau autour de la zone qui vient d'être opérée, après avoir ôté l'attèle nasale, soit une semaine après l'intervention. Il est aussi conseillé d'utiliser de la bromélaïne que l'on trouve en pharmacie. Il y a a aussi l'Extranase, à consommer juste après l'opération et pour un traitement d'une dizaine de jours.

Par ailleurs, pour réduire les gonflements du nez après la rhinoplastie, il est conseillé de faire de la marche chaque jour pour stimuler la circulation du sang et favoriser le drainage des fluides accumulés lors de l'opération. Ceci étant, il ne faut pas non plus faire trop d'efforts physiques, sauf après en avoir parlé au chirurgien ou après un total rétablissement. Lorsque vous marchez, veillez à garder la tête bien droite et utilisez un fauteuil inclinable au cours de la convalescence.

En outre, le suivi postopératoire ne doit pas être négligé. D'abord, avant l'intervention, il faut éviter certaines substances comme l'alcool ou les anti inflammatoires car cela risque d'entraîner des saignements lors de l'opération proprement dite. Après la rhinoplastie, veillez à ne pas toucher la zone concernée par l'opération sauf pour l'application des compresses. Et enfin, il faut suivre scrupuleusement les consignes du médecin. Ces quelques dispositions simples, mais efficaces vous aideront à guérir plus vite et à atténuer les gonflements du nez, parfois gênants.