Les adolescents et la rhinoplastie

La rhinoplastie > Blog > Les adolescents et la rhinoplastie
Publié le : 22 Septembre 2014 à 12:59
Les adolescents et la rhinoplastie

La rhinoplastie est une intervention chirurgicale du nez. Elle est généralement sollicitée pour un but purement esthétique, mais il arrive également qu'elle soit conseillée à titre réparateur. Généralement, ce sont les adultes qui ont recours à cette opération, mais de nos jours, de plus en plus d'adolescents souhaitent en bénéficier ? Peut-on les réaliser sur eux et qu'est-ce qui explique cet engouement soudain pour la rhinoplastie ?

La rhinoplastie chez les ados : à partir de quel âge ?

Ce ne sont pas tous les adolescents qui peuvent bénéficier de la rhinoplastie, mais cela dépend de leur âge. Selon les médecins, il est recommandé d'attendre deux ans après la puberté pour réaliser une rhinoplastie c'est-à-dire vers 16-17 ans chez la fille et 17-18 ans chez le garçon.

Il est faux de penser que cette chirurgie esthétique n'intéresse que les filles, car de nos jours, de plus en plus de jeunes garçons y ont recours pour améliorer leur image auprès de leurs amis et de la gent féminine. La seule différence entre les deux sexes c'est que les filles ont une image très précise de ce qu'elles veulent tandis que les garçons ont du mal à se satisfaire d'une opération.

Pourquoi les adolescents sont-ils si intéressés par la rhinoplastie ?

Chez les adolescents, l'apparence physique est primordiale et un petit défaut est souvent source de mal être.

Puisque le nez est l'élément central du visage et qu'il est difficile de le cacher, la majorité d'entre eux ont recours à la rhinoplastie pour espérer améliorer leur apparence physique. Leur nombre a considérablement augmenté ces dix dernières années.

Qu'est-ce qui a favorisé la notoriété de la rhinoplastie auprès des ados ?

La raison principale qui pousse les ados à s'offrir ce petit luxe est d'abord le besoin de se sentir mieux dans leur peau et de bien paraître dans les yeux de leur entourage. Toutefois, au-delà de ce besoin personnel, on peut aussi citer d'autres facteurs qui ont fait progresser ces interventions. Ces facteurs sont :

- Les progrès techniques : la rhinoplastie a connu un grand développement au cours de ces dernières années et les adolescents n'y sont pas restés insensibles. Face aux bons résultats qu'ils ont pu découvrir, ils veulent tous bénéficier de la rhinoplastie pour avoir le nez idéal dans leur tête.

- La levée des tabous : recourir à une chirurgie plastique pour améliorer l'apparence est aujourd'hui mieux perçue et acceptée par la société. Les jeunes n'ont donc plus honte de passer sous le scalpel et pire encore, ils y voient une nouvelle mode irrésistible.

- Le financement des parents : puisque les adolescents n'ont pas les moyens de payer l'intervention, la participation financière de certains parents rend l'intervention accessible et possible.

- La publicité des médias : les Médias jouent également un rôle important dans la promotion de la rhinoplastie. Puisqu'ils clament chaque jour que Beauté et Réussite sont indissociables, les adolescents se plient volontiers à ce phénomène.

Doit-on réaliser la rhinoplastie chez les adolescents ?

Généralement, la réponse est non, sauf si la demande repose vraiment sur un besoin. Malheureusement, de nombreux chirurgiens opèrent dès qu'on les sollicite plus par appât du gain que par obligation. Un chirurgien sérieux se demandera d'abord si le fait de demander une rhinoplastie est juste un caprice de l'adolescent ou si le besoin est vraiment important. Il faut alors distinguer deux groupes d'adolescents :

- Ceux qui ressentent un besoin chirurgical :

L'adolescent doit pouvoir dire clairement ses besoins et ses envies. Il doit pouvoir définir le problème et ne pas rester vague. Pour tenter de savoir s'il s'agit d'un caprice ou non, le chirurgien va faire une analyse profilométrique pour aider l'ado à déceler le problème. Le médecin essaiera ensuite de voir si la demande de l'ado est fondée ou non. Dans ce sens, il va vouloir savoir si la demande date d'il y a déjà longtemps ou si elle est toute récente. Dans ce second cas, la demande peut n'être qu'un simple caprice.

- Ceux dont la décision repose sur un contexte psycho social :

Ce contexte implique plusieurs facteurs. La première chose que le médecin va vouloir savoir c'est la maturité de l'adolescent. De ce fait, il va essayer de savoir si l'ado a pleinement conscience de sa demande et de ce que l'intervention implique, que ce qu'il a en tête n'est pas forcément ce que l'opération va donner, que recourir à cette intervention lui vaudra de nombreuses contraintes comme les suites opératoires à respecter, ...

Le chirurgien va également essayer d'analyser la véritable raison de sa demande. Si l'ado refuse tout simplement son apparence physique sans cause acceptable, l'opération n'aura pas lieu, car il est possible que le besoin repose sur un malaise psychologique.

Enfin, puisque l'adolescent n'est pas encore assez mûr pour prendre une décision seul, il lui faut l'accord de ses deux parents.

Le chirurgien peut-il refuser une rhinoplastie à un adolescent ?

Oui, le chirurgien peut très bien refuser d'opérer un adolescent pour une rhinoplastie. Sa décision dépendra des résultats de l'analyse qu'il entreprendra sur les réelles causes de la demande de l'ado. Si les résultats sont bons, le chirurgien peut opérer, mais si les résultats ne l'ont pas convaincu, il va essayer d'orienter le jeune vers un psychothérapeute pour essayer de savoir pourquoi il rejette son corps. Un refus catégorique n'est jamais la solution, donc le médecin trouvera toujours une autre option à cette intervention.